Fin du mythe de la bière après l’effort [désolé!]

par Spyros
Fin du mythe de la bière après l’effort [désolé!]

Sans vouloir enterrer la convivialité d’après course et la satisfaction de l’effort accompli, tout coureur apprécie de manière quasi unanime, la bière d’après course. N’avez-vous jamais entendu dire qu’elle est excellente pour la récupération grâce à ses sels minéraux et ses actions diurétiques qui permettent d’éliminer les toxines. Malheureusement pour nous, la bière contient… de l’alcool qui est très nuisible à votre récuperation.
Raison N°1 : l’éthanol assèche vos tissus… qui n’en n’ont vraiment pas besoin après un effort !
Raison N°2 : l’alcool est un aliment acidifiant qui ralentie la récupération
Raison N°3 : L’alcool empèche l’élimination de l’acide lactique accumulé durant l’effort

Comme pour toute recommandation, il faut peser le bon du moins bon. A vous de mettre dans la balance, d’un côté, le plaisir gustatif, le côté convivial et l’apport en sel minéraux et de l’autre, une récupération désastreuse !
Toutes nos excuses encore…

Vous devriez aussi aimer