Marie Gaymard : « au lieu de rester sur la relation digitale, j’ai préféré rencontrer des gens en vrai »

par Spyros
Marie Gaymard : « au lieu de rester sur la relation digitale, j’ai préféré rencontrer des gens en vrai »

Suite de l’interview de Marie, créatrice du blog Hotsteppers . La première partie est à retrouver ici.

La thématique de ton blog a donc évolué en même temps que ta pratique ?
J’ai tout simplement voulu partager tous les nouveaux exercices que j’ai découvert pendant cette période. Beaucoup de coureurs se contentent de courir, sans faire de gainage, de préparation physique : et lorsqu’ils se blessent, ça fait généralement très mal. Les coureurs manquent énormément de préparation physique générale. C’est pourquoi j’ai élargi mon blog à la prépa physique. Et finalement, maintenant sur mes séances, j’ai beaucoup de coureurs longues distances qui viennent diversifier leur préparation.

Ton blog s’est aujourd’hui transformé en association. Pourquoi cette démarche ?
Quand je me suis arrêtée de courir suite à ma blessure, je n’ai plus pu participer à des rassemblements, des événements, des compétitions. J’ai donc perdu la rencontre avec les autres sportifs et pour remédier à cela, j’ai commencé à organiser mes propres événements circuit-training : au lieu de rester sur la relation digitale, j’ai préféré rencontrer des gens en vrai. Les circuits-training ont tellement bien fonctionné qu’on a décidé de monter une association : les statuts sont déposés depuis la semaine dernière ! Sur tous ces projets, il faut savoir que je bosse toujours avec ma meilleure amie Alisson.

Peux-tu nous décrire une séance type de circuit-training ?
Une séance commence toujours par un échauffement complet (statique puis mobile). Ensuite, il s’agit d’une succession d’ateliers : par exemple, 6 tours de 4 ateliers à la suite ; chaque atelier dure 45 secondes avec maximum de répétitions de l’effort. L’ajustement sur le niveau du sportif se fait sur le poids des charges et sur le nombre de répétitions : la personne la plus entrainée fera beaucoup de répétitions par rapport à celle qui est moins entrainée. On finit toujours par des étirements et de la récupération.
Découvrir les prochains circuits-training !

Que représente pour toi la communauté que tu as fédérée ?
D’abord, j’ai une communauté 50/50 hommes/femmes : c’est assez rare et j’y suis très attachée. J’ai une ligne éditoriale très mixte, qui parle à tout le monde. Je déteste qu’on enferme le sport et donc mon blog dans des cases : j’ai par exemple du mal à comprendre le concept de courses réservées aux filles. Pour moi le sport, c’est hyper-fédérateur donc c’est vraiment dommage de segmenter. Je suis très heureuse d’apprendre qu’à travers mon blog de nombreuses personnes se sont passionnées pour le sport et se sont véritablement découvertes : c’est une véritable récompense pour moi. Sur le circuit training, parfois je pousse des gens jusqu’à leur retranchement et pourtant ils reviennent la fois suivante.

Une petit astuce training pour finir ?

Beaucoup de gens passent directement d’une longue position assise (de travail par exemple) à une séance de préparation physique. Il est très important de passer par une phase transitoire d’échauffement. La phase d’échauffement est aussi importante que la phase d’entrainement !

Vous devriez aussi aimer